Les événements prévus pour la Journée de la bisexualité 2012

MISE À JOUR LE 23 SEPTEMBRE : Belle journée de la bisexualité à tou-te-s ! N’oubliez pas d’en parler autour de vous, de remplir et de diffuser le questionnaire en ligne, et, si vous voyez les équipes associatives en action, de leur parler et de les prendre en photo pour qu’on en ait des souvenirs à mettre en ligne ! J’ai ajouté un début de revue de presse dans la section « Internet », des détails sur les événements ailleurs dans le monde, ainsi qu’un communiqué de l’association bi lyonnaise France Bisexualité Info qui regrette de ne pas avoir été davantage associée aux actions de ce week-end malgré ses demandes : j’attire encore une fois l’attention sur cette toute jeune association motivée et énergique, qui relaie d’ailleurs beaucoup d’articles via son blog. Gageons que la coopération entre associations saura s’améliorer d’ici à l’an prochain.

MISE À JOUR LE 22 SEPTEMBRE (3e MàJ) : ajout dans la partie Internet : le comité ILGA Europe, branche européenne de l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, a publié vendredi 21 septembre un communiqué de soutien à l’occasion de la Journée de la bisexualité. + Ajout du lieu du Pot de Bi’cause dimanche 23 (réservé aux adhérents et participants à l’enquête bi). + SOS Homophobie PACA a mis en ligne les premières photos des équipes en action avec le questionnaire bi à Marseille, sur l’événement Facebook dédié. Sur Internet, le questionnaire en ligne avait été rempli par 2000 personnes environ samedi 22 au matin : n’hésitez pas à le remplir et à le diffuser !

—–

La Journée de la bisexualité, le 23 septembre, approche à grands pas ! Le 23 même, mais aussi les jours précédents et suivants, divers événements sont organisés en France et dans le monde à cette occasion. Alors, qu’est-ce qui se prépare, où, comment, par qui, et comment participer ou donner un coup de main ?

Je vais tâcher de regrouper dans ce billet toutes les informations que j’aurai d’ici le 23, ce qui signifie aussi que cette page est susceptible d’être mise à jour au fil du temps. Et si vous avez eu vent de quelque chose qui n’est pas sur cette page, ce serait massivement chou de votre part de me la relayer pour que je l’ajoute !

À Paris

– Le samedi 22 et le dimanche 23 septembre (matin et après-midi) aura lieu une action commune organisée par les associations Bi’Cause, SOS Homophobie, le MAG Jeunes LGBT et Act-Up. Un questionnaire sur la bisexualité, mis au point par ces associations, sera proposé au public dans plusieurs endroits (rues, places, centres commerciaux…) par des équipes de deux ou trois personnes. Exemples d’endroits où vous pourrez les voir en action à Paris : à Beaubourg (centre Pompidou), au Luxembourg, à la Défense, dans les marchés d’Aligre et de Place Monge. Les résultats seront ensuite dépouillés et les premiers résultats seront publiés rapidement. Pour cette action, ces associations recherchent toujours de bonnes volontés, pour s’intégrer aux équipes chargées de faire remplir le questionnaire dans les rues, ou bien pour dépouiller les résultats en fin d’après-midi

Si vous êtes intéressé-e, envoyez un mail à Bi’cause à : association_bicauseAROBASEyahoo.fr

Pour passer par le MAG, l’adresse à utiliser est administrateur04AROBASEmag-paris.fr

– Le dimanche 23 à 18h au centre LGBT Paris-Île-de-France aura lieu un pot organisé par Bi’cause destiné aux adhérents de l’association et aux personnes qui auront participé aux équipes de diffusion du questionnaire. Le lieu est encore à préciser pour le moment.

À Strasbourg

– Le samedi 22 et le dimanche 23 septembre (matin et après-midi), une équipe devrait faire remplir le questionnaire sur la bisexualité réalisé conjointement par quatre associations LGBT ou bi (détails ci-dessus dans « À Paris »). Si ça vous intéresse, contactez les associations concernées via leurs sites web.

– Le groupe bi AmBIvalence, contacté, m’a indiqué qu’un événement était organisé à titre privé le 23 (MàJ : c’est sur leur agenda ici où ils expliquent pourquoi c’est organisé en privé). Je n’ai pas eu de détails, mais, si ça vous intéresse, vous pouvez les contacter via leur site web.

À Besançon

– Le samedi 22 et le dimanche 23 septembre (matin et après-midi), une équipe devrait faire remplir le questionnaire sur la bisexualité réalisé conjointement par quatre associations LGBT ou bi (détails ci-dessus dans « À Paris »).

À Nantes

– Le samedi 22 et le dimanche 23 septembre (matin et après-midi), une équipe devrait faire remplir le questionnaire sur la bisexualité réalisé conjointement par quatre associations LGBT ou bi (détails ci-dessus dans « À Paris »).

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le samedi 22 et le dimanche 23 (matin et après-midi), la délégation PACA  de SOS Homophobie souhaite également proposer au public le questionnaire sur la bisexualité (cf. ci-dessus « À Paris »). Je relaie l’appel à bonnes volontés : « Nous souhaitons mettre en place des équipes à Nice, Marseille, Aix, Avignon et Montpellier. Vous pouvez vous manifester par retour de mail en indiquant dans quelle ville vous voulez nous rejoindre. » Si vous êtes intéressé-e, envoyez un mail à sos-pacaAROBASEsos-homophobie.org ou allez sur la page Web de la délégation PACA.

À Marseille

Samedi 22 septembre, rencontre-débat « Comment lutter contre la biphobie » organisée par la délégation PACA de SOS Homophobie à partir de 19h au bar “le WAAW”, 16 rue Pastoret, Marseille 6ème. Je retransmets la suite de l’annonce : « Et toute la soirée, nous rencontrerons et présenterons l‘association SOS homophobie aux nouvelles et nouveaux. Évidemment, touTEs les militantEs et sympathisantEs seront bienvenuEs pour ce débat et cette réunion de rentrée.  » L’événement est annoncé sur le site de la délégation et a aussi une page sur Facebook pour ceux qui y sont. MàJ le 22 : la page Facebook arbore désormais quelques photos des équipes en pleine action avec le questionnaire !

Sur Internet : sites relais et revue de presse

J’ai donné ci-dessus les liens vers les sites des associations organisant des événements IRL. Il faut signaler que le site Internet de Bi’cause, après une petite panne, a changé d’adresse ces derniers jours : il se trouve désormais à l’adresse bicause.webou.net.

Sur Twitter, il y a les comptes des associations françaises, principalement le Twitter de Bi’cause, mais aussi celui de SOS homophobie et de sa délégation en PACA, celui du MAG et celui d’Act Up Paris, ou bien le hashtag général #Bisexualité. Mais ce serait bien de se mettre d’accord sur un hashtag commun propre à l’événement pour en parler, du genre #Bi2012, histoire que chacun retrouve facilement tout ce qui se dit dessus.

Le questionnaire sur la bisexualité peut être rempli en ligne sur cette page du site de SOS Homophobie, et dispose d’un blog Yagg ici. Voyez aussi le communiqué de presse interassociatif pour le lancement du questionnaire. MàJ : le samedi 22 au matin, environ 2000 personnes avaient rempli le questionnaire en ligne. L’information est aussi relayée sur divers sites, dont celui des associations LGBT de Toulouse et Sida Info Service.

Le comité ILGA Europe, branche européenne de l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, a publié vendredi 21 septembre un communiqué de soutien à l’occasion de la Journée de la bisexualité.

La presse en ligne parle de la Journée de la bisexualité 2012. La presse LGBT, d’abord : « Des associations interrogent : « Pour vous, la bisexualité, c’est quoi ? » sur tetu.com (article du 20) ; « Journée de la bisexualité » sur Zagay (le 21 septembre). Mais aussi la presse généraliste : l’Indépendant du Midi évoque l’événement à Montpellier (article du 20 septembre).

Synchronisation des associations Paris-province : une organisation à parfaire. Dans un communiqué du 22 septembre, l’association bi lyonnaise France Bisexualité Info regrette de n’avoir pas été assez associée à l’enquête sur la biphobie, malgré de nombreuses prises de contact réalisées avec les associations qui l’organisent. Un couac regrettable, peut-être à mettre au compte de la constitution encore toute récente du site en association (elle a été créée en mars, j’en parlais là), qui fait qu’elle est moins connue que Bi’cause. Rappelons-le : Bi’cause n’est plus la seule association bi en France ! Il y a France Bisexualité Info à Lyon, et le groupe AmBIvalence à Strasbourg (qui a fait le choix de rester pour le moment un groupe informel de fait, sans se constituer en association). Je ne doute pas qu’une meilleure synchronisation entre les actions des associations bi et LGBT sur l’ensemble du territoire ne tardera pas à se mettre en place.

Ailleurs dans le monde

Si vous êtes hors de France ou que vous connaissez des gens qui sont hors de France à ce moment-là, sachez qu’il y a pas mal d’événements organisés un peu partout dans le monde. Le nom anglais de la Journée de la bisexualité utilisé au Royaume-Uni est le « Bi Visibility Day » (la « Journée de la visibilité bisexuelle ») ; aux États-Unis, c’est le « Celebrate Bisexuality Day » (« Journée Célébrez la bisexualité »).

Le site september23bi.org se propose de regrouper les événements organisés à cette occasion. Bon, dans les faits, c’est un site maintenu par le magazine britannique Bi Community News, et ce sont les événements britanniques qui sont le plus détaillés, mais on trouve aussi des événements dans plusieurs autres pays du monde (voyez ci-dessous). Sur les réseaux sociaux, on trouve la page Facebook correspondante Bi Visibility Day et plusieurs événements anglophones, ici ou par exemple.

Au Royaume-Uni, où la communauté bi est nombreuse et active, de très nombreux événements ont été organisés, à Salford, Edimbourg, Londres, Brighton, Birmingham, Bristol, Cardiff, Nottingham, Sheffield, Winchester, Wolverhamption et Manchester.

Au Danemark, les bi de Copenhague se sont retrouvés au siège de LGBT Danmark pour une soirée dîner-DVD autour du film allemand 3 (Tom Tykwer, Allemagne, 2010).

Aux États-Unis, des événements ont été organisés à Princeton, Boston, New York, Los Angeles, Chicago et St-Paul (Minnesota). Outre le site september23bi.org indiqué plus haut, vous trouverez des informations sur le blog de l’association BiNet USA. À Berkeley, les législateurs ont officiellement adopté le 23 septembre comme Bi Visibility Day (articles sur un blog du Los Angeles Times et sur le San Francisco Chronicle) : c’est la première ville du pays à donner une reconnaissance légale à cette journée.

En Australie, la radio Joy FM, diffusée à Melbourne, a accordé un temps d’antenne à des interviews de bi parlant de leur coming out, en association avec l’organisation Bi Alliance.

Et vous ?

Si vous êtes une association, une institution, un média, si vous tenez un blog, si vous êtes Yaggeur ou Yaggeuse, si vous avez un profil sur Facebook, Twitter, etc., qu’allez-vous faire à cette occasion ? Et même si vous n’êtes rien de tout ça, d’ailleurs ? Ça peut être l’occasion d’en parler avec des ami-e-s ou des proches, ou d’organiser une soirée DVD avec un film parlant de bisexualité, ou de faire écouter aux gens des chansons de bi, ou alors, si vous avez la flemme d’être sociable, de rester au chaud et de vous documenter sur le Web… quels sont vos projets ?

Encore une fois, n’hésitez pas à corriger et à compléter les annonces d’événements, je mettrai l’article à jour !

Publicités

2 réflexions sur « Les événements prévus pour la Journée de la bisexualité 2012 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s