Journée de la Bisexualité 2016 : le programme

Article publié à l’origine sur Yagg le 22 septembre 2016. Il n’avait pas été transféré en même temps que le reste du blog en raison d’un problème technique. Je le transfère tout de même pour pouvoir l’archiver.

*han, pfou* En retaaard… pour cause de rentrée affairée. Mais mieux vaut tard que jamais, alors voici comme d’habitude tout ce que je peux relayer sur les événements prévus pour la Journée de la bisexualité cette année !

journee-internationale-bisexualite2016

En France

Nice

Depuis le 18 septembre 2016 a lieu une exposition de peinture par l’artiste Chris Beraet au Centre LGBT Côte d’Azur de Nice, sur le thème du genre et des corps. L’exposition restera visible tout l’automne. Elle est organisée par le Centre et par Bi’Cause, qui, grande nouvelle, dispose depuis cet été d’une antenne locale à Nice !

Paris

Vendredi 23 septembre 2016 : table ronde organisée au Centre LGBT Paris-Île de France à partir de 20h par Bi’Cause et plusieurs autres associations : Act Up-Paris, le CAELIF, la FSGL, Contact, le MAG, le GLUP et le Centre LGBT . Chaque association présente fera une courte intervention sur le thème de la visibilité bi. S’ensuivra un pot convivial. MISE A JOUR : Il y avait du monde, les prises de parole ont été très riches et il y aura un compte-rendu sur le site de Bi’Cause dans les meilleurs délais. L’image ci-contre est un scannage des affichettes disponibles sur le stand Bi’Cause.

Samedi 24 septembre 2016 : 2e Marche de la bisexualité. Rendez-vous dès 13h au sud-est de la place sur le terre-plein du bd de la Villette. Départ à 14h tapantes. Parcours : Colonel Fabien – bd de la Villette – place Stalingrad – rue du fbg St Martin – Porte St Martin – rue St Martin – rue Réaumur – rue Beaubourg (passage devant le Centre LGBT) – rue Rambuteau – rue St Martin – arrivée place Edmond Michelet. Distribution de tracts aux gens prévue sur le trajet. Il y aura des prises de parole et des animations à l’arrivée.

Événements imminents ou proches : dimanche 24 septembre 2016 aura lieu la marche Existrans, à laquelle Bi’Cause participera.

Ailleurs dans le monde

Le site international anglophone Bi Visibility Day recense les événements prévus partout dans le monde. Ils sont plus nombreux chaque année, ce qui me fait très plaisir (mais il devient difficile de tout traduire ici).

Comme d’habitude, cette page sera mise à jour dès que possible et le mieux possible en fonction des infos que j’arrive à glaner et du temps disponible. N’hésitez pas à m’envoyer vos infos par commentaire sous cet article ou à silvius-biplan (arobase) hotmail.fr

Publicités

La Journée de la bisexualité 2015 : le programme

Comme chaque année, la journée internationale de la bisexualité (JIB pour les gens pressés) aura lieu ce 23 septembre. Cette année, le jour tombe un mercredi… et c’est déjà dans à peine deux semaines ! Il est grand temps pour moi de commencer à rassembler les événements prévus. Comme d’habitude, cette page sera mise à jour et augmentée au fur et à mesure que j’apprendrai l’existence de nouveaux événements. (MàJ le 22 à 22h30 : trajet de la Marche à Paris le 23 et ajout d’un plan + précisions sur les événements prévus à Bordeaux.)

En France

Bordeaux

Jeudi 24 septembre, à 19h20 (amphithéâtre Pitres, place de la Victoire) : l’association des psychologues étudiants de Bordeaux (APE) organise une projection du film « la bisexualité tout un art » suivit d’un débat en présence Frédéric Gérard (psychanalyste) et Félix Dusseau (étudiant en sociologie). En cas de besoin vous pouvez contacter l’association via son site Internet. Il y a aussi une page d’événement sur Facebook.

Samedi 26 septembre de 9h à 12h30 à l’université de Bordeaux, place de la Victoire, amphithéâtre Denucé : conférence organisée par le département de sociologie sur la bisexualité. Seront présent Catherine Deschamps, sociologue, auteure du Miroir bisexuel ; Arnaud Alessandrin, sociologue spécialiste du genre et des transidentités ; et Vincent Strobel, président de Bi’cause. Il y a une page d’événement sur Facebook.

Paris

L’événement prend chaque année plus d’ampleur, et c’est pourquoi vous pouvez commencer par consulter librement en ligne le numéro de septembre de Genre (lien vers le pdf), le mensuel du Centre LGBT-Paris-Île-de-France, qui consacre sa couverture à la JIB et détaille en page 9 plusieurs événements prévus à partir du 22 septembre. Voici donc le programme, complété avec mes autres sources :

Samedi 12 septembre au centre LGBT (heure non précisée) : pour les gens intéressés par le « cercle bi » du MAG, il y aura un atelier de préparation de la marche du 23 (banderole, pancartes, etc.). Pour vous inscrire, envoyez un mail à cercleb (arobase) mag-paris.fr (Pour des informations sur le « cercle bi » du MAG, cf. cet article sur le site du MAG.)

Mardi 22 septembre, à 9h, au Centre LGBT : conférence de presse, pour la sortie de L’enquête nationale sur la Bisexualité réalisée par Act Up-Paris, Bi’Cause, Le Mag Jeunes LGBT et SOS homophobie.

Mardi 22 septembre, à 19h45, au Centre LGBT : débat sur la visibilité et la place de bisexuel-le-s dans les luttes LGBT, suivi d’une lecture de poèmes en lien avec la bisexualité par Jann Halexander et de la projection d’un extrait du documentaire La Bisexualité, tout un art de Laure Michel. La soirée se terminera par un pot propice au prolongement plus informel des discussions. Léa du « cercle bi » du MAG Paris indique que des MAGeurs et des MAGeuses pourraient faire un mini-concert en début de soirée. Pour les gens qui sont sur Facelivre, il y a un événement Facebook pour la soirée ici.

Mercredi 23 septembre, à 18h30, au départ de la place de la Nation : marche « Ensemble, comprenons et défendons la bisexualité », co-organisée par l’association Bi’Cause, le Centre LGBT Paris Île-de-France, Contact, FièrEs, HomoSFèRe, l’Inter LGBT, le MAG jeunes LGBT, SOS homophobie (d’autres associations peuvent naturellement se joindre à celles déjà motivées !), avec le soutien d’Act up et de PsyGay. Attention : d’après mes sources, le rassemblement aura lieu à Nation (et non à Bastille comme indiqué dans Genre). Le trajet prévu sera : Nation, Philippe-Auguste, Montreuil, Boulets, Léon Frot, St Maur, Trois Bornes, et l’arrivée se fera à Place de la Fontaine Timbaud (juste avant qu’on arrive à l’avenue de la République). Il y a un événement sur Facebook ici. MàJ le 8 à 19h20 : contacté par courriel, le Glup (Groupe LGBT des universités de Paris), en pleine préparation de la rentrée, pense appeler ses membres à s’associer au rassemblement.

2015sept23 marche Bisexualité Paris
Carte du trajet de la marche de Paris pour la journée de la bisexualité mercredi 23 septembre 2015. Cliquez pour agrandir !

Jeudi 24 septembre, à 18h30 à la Maison des Associations du 10e arrondissement (206 quai de Valmy 75010 Paris) : atelier d’écriture avec Agnès Renaut, ancienne vice-présidente de Bi’Cause.

Samedi 26 septembre à 14h30 au Centre LGBT, en salle Bibliothèque : après-midi littéraire mixte autour de la bisexualité dans le cadre du Vendredi des Femmes, organisée par le centre avec la présence de plusieurs auteur-e-s.

Bannière de la marche pour la visibilité de la bisexualité à Paris le 23 septembre à Nation à 18h30Strasbourg

Mercredi 23 septembre à 18h, à La Station (Centre LBGTI-Alsace) : débat sur la bisexualité autour d’un coktail bi-goût et de cupcakes. Le Centre LGBTI-Alsace se trouve au 7 rue des écrivains, 67000 Strasbourg et son site Internet a une page sur l’événement ici. Pour les gens qui sont sur Facebook, il y a une page sur l’événement là.

Toulouse

À partir du 7 septembre : l’association Bi-Visible  indique que des permanences destinées aux bisexuel-le-s auront lieu tous les 15 jours le lundi de 18 à 20 h à la Maison de la Diversité et de La Laïcité (38 rue d’Aubuisson, Toulouse). (Ce projet ne se limite nullement à la période de la journée de la bisexualité, mais j’en profite pour relayer l’annonce ici.)

Mercredi 23 septembre, de 10h à 17h, esplanade François Mitterrand : l’association Bi-Visible tiendra un stand de sensibilisation sur la bisexualité avec information du public, distribution de tracts et vente d’objets. Pour plus d’informations sur l’association, voyez le site de Bi-Visible. Vous pouvez aussi les contacter par courrier électronique à infos (arobase) bi-visible.com

Ailleurs en France

Plus d’informations à venir rapidement, j’espère. Je vous invite à consulter le site de l’association Bi-Loulous pour l’Est.

Ailleurs dans le monde

Le site international anglophone BiVisibilityDay est en ligne comme chaque année et déjà rempli d’annonces d’événements.

Belgique

Mercredi 23 septembre, à 19h30 à Hasselt, au Regenbooghuis (Meldertstraat 38) : projection d’un documentaire sur la bisexualité organisée par le groupe bi Ertussenin et le groupe de travail sur la bisexualité de l’association nationale Cavaria. Il y a un événement sur Facebook là (en flamand).

Pays-Bas

Du vendredi 25 (à partir de 19h30) au dimanche 27 septembre (à 17h), à Rotterdam : BiCon Pays-Bas, convention sur la bisexualité. Le site de la convention est là (en néerlandais). Il y a aussi un événement sur Facebook.

Suisse

18 septembre à Genève, à 20h, au local du groupe bi de l’association 360 (36 rue de la Navigation) : réunion mensuelle du groupe bi de l’association 360. Voyez la page du groupe bi sur le site de l’association 360 et la page de l’événement avec les coordonnées mail et téléphone et le plan d’accès. Autre page intéressante sur le site : le compte rendu de ce qu’ils ont fait pour la JIB de 2014.

Sur Internet

Appel à créations du blog #Bi, Pan et Visibles : sur son blog, Cordélia vous invite, entre maintenant et le 23 septembre, à écrire des textes, témoignages, fictions, poèmes, ou bien à dessiner, à filmer ou même à composer des musiques, morceaux, chansons, etc. sur le thème de la bisexualité. Elle propose même aux gens motivés mais qui ne disposeraient pas d’un site web de lui envoyer leurs créations afin qu’elle les héberge sur le blog. Qu’attendez-vous donc pour prendre la plume, le crayon, la caméra, l’appareil photo ou votre instrument de musique préféré ?

Sur Wikipédia, plusieurs membres du projet LGBT profitent de l’approche de cette journée pour relire intégralement, corriger et améliorer l’article « Bisexualité » de la Wikipédia francophone. L’idéal ? Lui faire atteindre le label « Bon article ». Ce n’est pas gagné, car le travail est énorme (et hélas faisable surtout par des Wikipédien-ne-s déjà chevronné-e-s, notamment pour tout ce qui est mise en forme des références avec les bons modèles en syntaxe wiki, boulot invisible pour les internautes mais essentiel, entre autres pour l’accessibilité de la page). Mais l’article ne peut qu’en sortir meilleur.

Sur Twitter, l’événement anglophone #BiVisiblityDay est là et vous invite à utiliser ce mot-clé massivement entre maintenant et le 23 septembre, pour rendre le sujet plus visible sur le réseau social.

 Sur Tumblr, le BiVisibilityDay est aussi présent.

Journée de la bisexualité 2014 : le programme

BanniereJourneeBisexualite2014-AvecURL-Nyala

La Journée internationale de la bisexualité aura lieu le 23 septembre, qui tombe cette année un mardi. À cette occasion, les associations bisexuelles du monde entier, en lien avec les associations LGBTIQ+++, organisent des événements pour faire connaître la bisexualité, donner une voix aux bisexuel-le-s et lutter contre l’ignorance, les idées reçues et la biphobie.

Comme chaque année, je vais tenter de regrouper dans ce billet toutes les informations que je pourrai rassembler sur cette journée et sur les différents événements prévus. N’hésitez pas à compléter ces informations en postant des commentaires ou en m’écrivant à silvius-biplan (arobase) hotmail.fr !

Dernière mise à jour : jeudi 25 septembre (ajout d’un événement à Rennes dont je n’ai entendu parler qu’aujourd’hui… ahem, mais mieux vaut tard que jamais !).

En France

À Paris le 23 septembre, l’association Bi’cause, basée à Paris, prévoit une soirée en deux parties :

– un rassemblement public à 18h place Igor-Stravinsky, juste à côté du Centre Beaubourg (voyez l’emplacement sur Open Street Map et l’événement sur Facebook). Même s’il ne s’agit que d’un rassemblement immobile et non d’une marche, nous allons tout faire pour que ce soit une vraie petite « Bi-Pride » avec drapeaux et prises de paroles. Elle durera jusqu’à 19h15-19h30.

– puis, à partir de 19h30-45, un apéritif dînatoire convivial dans la salle des mariages de la Mairie du 3e arrondissement, propice aux discussions entre bi, militant-e-s ou non. Si vous êtes là dès 18h à Stravinsky, le trajet jusqu’à la mairie se fera à pied en distribuant des brochures sur la bisexualité aux passants.

La soirée est ainsi modulable en fonction de vos disponibilités : si vous êtes disponible dès 18h mais pas après, vous pouvez venir seulement pour le rassemblement public ; si vous n’êtes disponible qu’à partir de 19h30, vous pouvez ne venir qu’à la Mairie, etc.

Rappelons que vous pouvez suivre l’actualité de Bi’cause via son site Internet, sa page Facebook, son profil Google+, son compte Twitter, ou tout simplement contacter l’association par mail à association_bicause (arobase) yahoo.fr !

Cet événement est organisé en lien avec plusieurs autres associations LGBT : le Centre LGBT Paris-Île-de-France, l’Inter-LGBT, le MAG Jeunes LGBT, FièrEs, SOS Homophobie, HomoSFèRe, le GLUP, AIDES, Front Runners, EnerGay, Barbieturix, Flag ! et Contact. La liste des soutiens, impressionnante, s’est constamment étoffée au cours des dernières semaines : merci chaleureusement à tou-te-s pour ces soutiens !

À Rennes, le mercredi 24 septembre de 19h à 22h, a eu lieu au Centre LGBT une discussion sur la bisexualité et la biphobie. Voyez les détails sur le site du Centre LGBT Rennes.

À Strasbourg, le 25 septembre, l’association Bi’loulous et le MAG Jeunes LGBT en partenariat avec La Station organisent une soirée de 16h à 22h. Le programme est encore en discussion mais il y aura très probablement « un débat, une activité ludique et un apéro-débat ». Voici le détail posté sur le site de La Station :

« Les associations Bi’loulou-ve-s et Le MAG jeunes LGBT, en partenariat pérenne avec La Station, vous convient à la célébre journée internationale de la bisexualité et de la pansexualité dans une ambiance festive et chaleureuse.
Coup d’envoi à 16h, apportez vos coups de coeur et vos coups de gueule; nous préparons ensemble la décoration de La Station et concocterons d’appétissants amuse-bouche pour lancer l’apéro-débat de 18h à 20h.
En clôture, nous projetterons le film « Hammam »de Ferzan Özpetek (en français).

Le programme:

– Atelier déco et préaparation apéro en commun, on vous encourage à apporter des denrées de 16h à18h.

– Apéro-Débat, on vous encourage à ramener documents et questions de 18h à 20h

– Projection Hammam de 20h à 22h »

Voyez aussi le plan d’accès sur le site du MAG et au besoin le site de l’association Bi’Loulous pour les contacter au besoin.

Je remarque avec intérêt que les bi strasbourgeois incluent la pansexualité dans l’intitulé de la journée, ce qui me semble une excellente idée. Cela fait un bon moment que j’ai envie d’écrire ici sur la distinction entre bisexualité et pansexualité et sur les relations entre les deux. De fait, la pansexualité est pour le moment encore moins visible que la bisexualité, pour de simples raisons d’histoire des mouvements militants, mais c’est une bonne idée de lui donner sa place dans les événements d’une telle journée. L’idéal serait d’en profiter pour organiser des débats sur ce sujet, mais des discussions informelles peuvent déjà en être l’occasion.

En Belgique

À Bruxelles, le 20 septembre, l’organisation flamande Cavaria organise, en coopération avec les associations “Dubbelzinnig” (Antwerp) et “Ertussenin” (Hasselt), un événement « BI Yourself », un « brainstorming bi » au sujet du bien-être des personnes bisexuelles, qui aura lieu au “Huis van het Nederlands”. Dès 9h30 le matin, Alexis Dewaele, de l’Université Gent, présentera les résultats de ses recherches portant sur les bis dans la communauté flamande. Voyez la page de l’événement sur le site de l’association Cavaria (en flamand) ou l’annonce sur le site international de la Journée (en anglais).

En Suisse

À Genève, le 23 septembre, le Groupe bi de l’association 360 donne rendez-vous à 19h aux Cinéma du Grütli pour voir le film Violette Leduc, dans le cadre du festival de cinéma LGBTIQA « Everybody’s perfect ». La séance sera suivie d’un pot au bar du festival. Voyez les informations et le plan d’accès sur le site du groupe 360 et aussi le site du festival.

Notez aussi que le 9 octobre, toujours à Genève, le Groupe bi invitera Karl Mengel, auteur du livre Pour et contre la bisexualité (La Musardine, 2009), à donner une conférence « Un soupçon de liberté : la bisexualité décomplexée ». La conférence aura lieu à 19h30 à la Maison des associations. Plus de détails sur le site du Groupe bi.

Ailleurs dans le monde

Les bisexuel-le-s des différents pays organisent des événements de nature et d’ampleur très variées. Comme chaque année ces derniers temps, le site anglophone September23.bi.org rassemble les annonces d’événements prévus sur toute la planète. Les noms anglais de la Journée de la bisexualité sont « Bi Visibility Day » (Journée de la visiBlité bisexuelle) et parfois le « Celebrate Bisexuality Day » (Journée de célébration de la bisexualité). Des événements sont prévus à Berlin, Madrid, Jérusalem, Belgrade, Melbourne, et dans plein d’endroits au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Sur Internet

Même si votre 23 septembre est déjà désespérément pris, vous aurez aussi moyen de prendre part à la Journée ou de manifester votre soutien aux bisexuel-le-s sur Internet.

Sur Twitter, le hashtag #BiVisibilityDay (déjà utilisé les années précédentes) rassemblera les tweets en lien avec la journée. Le site international convie les bi disposant d’un compte Twitter à une « tempête de tweets » le 23 septembre via ce hashtag et le hashtag #BiPride. Il est possible d’envoyer un message au site afin que votre compte envoie automatiquement un tweet sur ce thème à la bonne date : si cela vous intéresse, voyez le message en anglais.

Plus généralement, vous pouvez poster sur Internet des bannières, drapeaux, images, etc. sur le thème de la bisexualité pour manifester votre soutien (notez que ces images peuvent aussi servir dans un rassemblement « IRL » si vous les imprimez). Sur ce blog, vous trouverez des bannières Web que j’avais faites l’an dernier (mais qui sont réutilisables), et des réflexions sur la façon de montrer la bisexualité en images. Si jamais vous ne connaissiez pas encore l’existence du drapeau de la fierté bisexuelle, allez donc lire l’article dédié sur Wikipédia, qui vous permettra de comprendre pourquoi ce blog aime autant le bleu, le rose et surtout le violet !

Si vous préférez poster de la musique, voyez mon billet « Chansons de bi ! » pour quelques références.

J’ai quelques autres idées d’images et de bannières, que je mettrai en pratique selon le temps dont je disposerai. Voici déjà quelques bricolages :

PersonnaliteBiHercule

PersonnaliteBiXena

PersonnaliteBiYourcenar

PersonnaliteBiVerlaine

PersonnaliteBiAnnaPaquin

PersonnaliteBiAlanCumming

(Si vous voulez jeter un oeil à ce qui s’est fait les années passées, voyez mes billets pour la Journée de 2013 et pour celle de 2012.)

[Événement] Lundi 23 décembre : Bi'causerie : "2 jours moins le quart avant J.-C."

LogoBicausePetitLundi 23 décembre à 20h au Centre LGBT, 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris.
Après 20 h, sonnez. Entrée libre.
Métro : Arts et Métiers, Rambuteau, RER Châtelet – Les Halles
Bus 38, 47, arrêt Grenier Saint-Lazare – Quartier de l’Horloge Vélib’ stations n° 3010 et n° 3014

Une Bi’causerie est une rencontre organisée par l’association Bi’Cause, autour d’un thème relevant de la « culture bi » : arts, littérature, société… avec la participation d’une personnalité ou d’une association invitée. Le 2e et le 4e lundi du mois, la Bi’causerie est ouverte aux adhérents, sympathisants, bi friendly, à tous ceux qui s’intéressent à l’univers de la bisexualité.

Thème de la Bi’causerie du lundi 23 décembre : « 2 jours moins le quart avant Jésus-Christ »

Alors que les fêtes de fin d’année, mélange de païen et de chrétien, de spirituel et de ripailles, sont imminentes, Bi’Cause propose un coup d’œil dans le rétro, d’un an, un siècle, deux millénaires et plus.
Comment ont été, sont, doivent être considérées les personnes LGBT ?
Une certaine conception de la morale judéo-chrétienne a tenté de s’opposer à nos droits : est-ce inéluctable ? Ces principes sans cœur, haineux, érigés comme un dogme immuable, sont-ils tout-puissants,  jusqu’à régenter nos vies ? Ou bien les interprétations des religions, comme une forme d’attachement caricatural à la « Nature » (= une femelle et un mâle)[*] sont-elles priées de respecter nos quotidiens, nos attirances, nos fiertés ? D’ailleurs, malgré le « discours dominant », des positions et actes « LGBT friendly » cléricaux existent !
Et puis, les Anciens, Grecs ou Romains, avaient une autre conception – n’est-ce pas, cher disparu Michel Serrault, campant un Jules César inoubliable dans… Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ ?
Petit échange, d’abord un peu sérieux, ensuite, sans prétention, autour d’un verre.

L’équipe de Bi’Cause

[*] Ou à la « République » passée : n’oublions pas que la France, ex-« fille aînée de l’Église », si fière de sa Révolution et berceau de la Laïcité moderne… a attendu 1945 pour accorder le droit de vote aux femmes !

[Événement] Lundi 9 décembre : Bi'causerie sur la bisexualité dans la chanson

Centre LGBT, 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris – Après 20 h, sonnez. Métro : Arts et Métiers, Rambuteau, RER Châtelet – Les Halles Bus 38, 47, arrêt Grenier Saint-Lazare – Quartier de l’Horloge Vélib’ stations n° 3010 et n° 3014

avec Agnès Renaut, Nicolas Bacchus, Gilles Roucaute, Jann Halexander

La bisexualité dans la chanson francophone… Voilà un sujet atypique. Y a-t-il là matière à en faire… une chanson ? C’est l’objet de la conférence chantée, en présence des artistes Nicolas Bacchus, Gilles Roucaute, Jann Halexander, de l’écrivaine Agnès Renaut qui écrit des chansons.
La chanson est-elle « bi » puisqu’elle passe par la voix de l’un à l’une ? Peut-elle dire en musique quelque chose de la bisexualité ? Ecrit-on une chanson pour elle ou pour lui ou peu importe ? Entre mots et notes, échanges avec le public.
Entrée libre.

Une Bi’causerie est une rencontre organisée par l’association Bi’Cause, autour d’un thème relevant de la « culture bi » : arts, littérature, société… avec la participation d’une personnalité ou d’une association invitée.
Le 2e et le 4e lundi du mois, la Bi’causerie est ouverte aux adhérents, sympathisants, bi friendly, à tous ceux qui s’intéressent à l’univers de la bisexualité. Entrée libre.

Flyer_Bicause

Journée bi dans l'Est : Bi'loulous élabore une "semaine sur la bisexualité et la pansexualité"

Logo-BiloulousUne nouvelle actualité rapide à propos de la Journée de la bisexualité 2013 : l’association des Bi’loulous (lien vers leur site), destinée aux bi de l’Est et basée à Strasbourg, est en train d’élaborer une semaine d’événements sur la bisexualité et la pansexualité. Si cela vous intéresse de venir, vous pouvez même participer à l’élaboration du programme via cette discussion sur le forum de l’association. Outre le forum, je pense qu’ils apprécieront aussi vos idées par courriel (assobiloulous AROBASE gmail.com) ou via leur page Facebook ou leur compte Twitter. Je vous tiendrai au courant du programme définitif lorsqu’il sera établi !

L’association appelle aussi les gens inscrits sur Twitter à relayer les actualités concernant la journée de la bisexualité via les hashtags #BiVisibilityDay et #bisexual.

BanniereJourneeBisexualiteAvecURL-Nyala-280px

[Événements] La fin mai sera riche en débats et rencontres bi, à Paris, Strasbourg, Amiens

La mi-mai sera active, entre la Bi’causerie de Bi’cause demain lundi 13 et le débat interassociatif sur la biphobie mercredi 15 au soir, où seront notamment présentés les résultats de l’enquête sur la bisexualité. Et à la fin du mois, à Strasbourg, ce sera la nouvelle assemblée constitutive de l’association des bi de l’Est, Bi’loulous. Plus de détails ci-dessous :

Lundi 13 mai 2013, Paris : Bi’causerie (je sais, je préviens super tard, désolé…)

Où ? Quand ? Lundi 13 mai, de 20h à 22h, au Centre LGBT Paris Ile-de-France, 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris.

Quoi ? Communiqué de Bi’cause :

Lundi 13 mai a lieu une Bi’Causerie « à ne pas rater », avec l’intervention du centre de santé Au Maire Volta.

Cet organisme, situé à toute proximité du centre lgbt, inséré dans une politique active de santé de la Mairie de Paris, mène une activité généraliste et spécialisée dans pas moins de 8 domaines.
Il s’adresse tout particulièrement aux personnes lgbt en difficulté, peut notamment prendre en charge plusieurs aspects de santé des personnes trans’, et possède un solide réseau pour aiguiller et aider les personnes en souffrance psychologique..
Y a-t-il des questions/problématiques de santé spécifique à la bisexualité ? Des approches particulières du corps médical par rapport aux personnes bi ? Ce peut être un thème abordé lors de la réunion.
Enfin Bi’Cause a déjà développé les contacts avec ce centre en mettant à disposition des manuels de prévention, dont nos interlocutrices diront leur mode d’utilisation. Plus globalement, nous souhaitons développer le travail en commun.
La Bi ’Causerie de lundi prochain s’intègre dans cette perspective.

Mercredi 15 mai 2013, Paris : débat interassociatif sur la biphobie et présentation des résultats de l’enquête sur la bisexualité

Où ? Quand ? Mercredi 15 mai 2013, de 20h à 23h, à La Mutinerie, 176-178 rue Saint-Martin 75003 Paris.

Quoi ? Je relaie l’annonce faite sur le site de SOS Homophobie :

Débat biphobie à la mutinerie

A l’occasion de la sortie des premiers résultats de l’Enquête nationale sur la bisexualité menée par SOS homophobie, Le MAG Jeunes LGBT, Bi’Cause et Act-Up Paris, présentation/débat + soirée à la Mutinerie.

L’évènement sur FB: https://www.facebook.com/events/152871094885729/

Tous les évènements SOS homophobie dans le cadre de la journée IDAHO: http://www.sos-homophobie.org/journee-contre-l-homophobie

Vous voulez plus de détails sur le programme ? Ça tombe bien, il y en a sur l’événement Facebook, mais comme tout le monde n’a pas à être sur Facebook, je relaie les détails ici aussi :

Le 23 septembre dernier, à l’occasion de la Journée Internationale de la Bisexualité (JIB) a débuté la première grande enquête nationale sur la bisexualité. Portée par le MAG jeunes LGBT, SOS homophobie, Bi’Cause et Act Up, elle a pour but de dégager les représentations supposées et/ou réelles de la population française ou habitant en France sur cette orientation sexuelle longtemps laissée à la marge des études statistiques. C’est donc pour pallier un manque flagrant d’informations, que les quatre associations se sont donné pour mission de faire paraître un rapport sur le sujet.L’étude s’appuie sur un questionnaire en ligne et en version papier traversant en 10 questions des thématiques variées : visibilité des bisexuel-le-s dans l’espace médiatique et dans l’entourage, discriminations, relations amoureuses/sexuelles, stéréotypes…
Le questionnaire a été renseigné par plus de 6000 répondant-e-s durant deux mois et a fait l’objet d’un micro-trottoir à Besançon, Marseille, Montpellier, Nantes, Paris, Strasbourg.Le MAG jeunes LGBT, SOS homophobie, Bi’Cause et Act Up-Paris vous donnent rendez-vous à la Mutinerie le 15 mai prochain pour les premiers résultats de l’enquête et vous invitent à prendre part à une présentation/débat autour de ces résultats, synthétisés dans une brochure qui sera distribuée lors de la soirée. [En attendant le rapport qui sortira à la rentrée prochaine]
La présentation aura lieu vers 19h et sera suivie de deux dj sets :
• Jennox [Barbi(e)turix]
*** www.barbieturix.com ***
• Jasmin de Nimbocatin [LaMainCollectif]
*** www.lamaincollectif.wordpress.com ***

Vendredi 24 mai 2013, Amiens : Conférence-débat : « Ni homo, ni hétéro : Bisexuel-le-s », par la délégation régionale SOS Homophobie Picardie

Où ? Quand ? Vendredi 24 mai 2013, de 18h30 à 20h30, à l’Amphitéâtre Jean Cavaillès – Cloître Dewailly 12, rue Frédéric Petit 80000 AMIENS.
Quoi ? Cette conférence-débat est organisée par la délégation régionale SOS Homophobie de Picardie, sur laquelle vous trouverez plus d’informations sur le site de SOS Homophobie. Je relaie la description de l’événement trouvée ici dans leur programme :

Conférence-débat : « Ni homo, ni hétéro : Bisexuel-le-s »

Ni hétéro, ni homo, ils sont bi ! Souvent mis de coté, ils sont eux aussi victime de discrimination. Venez en débattre autour des résultats de la première enquête sur la biphobie en France. Débat en présence de l’association « Bi’Cause » Tous les évènements SOS homophobie dans le cadre de la journée IDAHO: http://www.sos-homophobie.org/journee-contre-l-homophobie

Lundi 27 mai 2013, Strasbourg : assemblée constituante de l’association des bi de l’Est, Bi’Loulous

Où ? Quand ? Lundi 27 mai 2013de 20h30 à 22h30 au Centre Lgbti Alsace, 7 Rue des Écrivains, 67000 Strasbourg.

Quoi ? J’avais relayé à la mi mars l’annonce de la création de Bi’Loulous, association basée à Strasbourg et destinée aux bi de l’Est de la France. Une première assemblée constituante n’avait malheureusement pas attiré assez de monde pour que l’association puisse être fondée juridiquement (selon les lois locales, il faut un minimum de 7 personnes pour créer une association). Mais nos Bi’Loulous ne se découragent pas et ont d’ores et déjà prévu une nouvelle tentative. Son succès dépendra de la bonne diffusion de cette annonce d’événement, alors n’hésitez surtout pas à la relayer autour de vous, de vive voix, par mail et sur les réseaux sociaux, forums, etc. !

Je relaie le communiqué de Bi’Loulous :

Venez nombreux à l’assemblée générale constitutive de l’association.

Objets de la réunion :
1) Adoption des statuts discutés
2) Signature des statuts par au moins sept membres fondateurs
3) Vote du bureau directeur
4) Lancement de l’association (discussion et adoption de la charte des bi et pan, brainstorming des activités envisageables sur l’année, etc.)

=> N’hésitez pas à remplir le questionnaire prévu à cet effet !
https://docs.google.com/forms/d/1snp8jsQQYEcb9JOjOxVIVYwm_eGrJSsRhfCi66iYDag/viewform

6) On bouffe ! N’hésitez pas à ramener un petit quelque chose 🙂

L’événement dispose d’un événement Facebook.

Voyez aussi le site de l’association Bi’loulous et sa page Facebook.

Lundi 27 mai 2013, à Paris : Bi’causerie au Centre LGBT (thème à venir)

Où ? Quand ? Lundi 27 mai 2013, au Centre LGBT Paris Ile-de-France 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris.

Quoi ? La Bi’causerie de fin de mois, dont le thème exact est encore à préciser.

Jeudi 30 mai 2013, à Paris : Bi’envenue de Bi’cause

Où ? Quand ? Jeudi 30 mai 2013, au Banana café, 13 rue de la Ferronnerie, 75003 Paris. Rendez-vous au piano bar en sous-sol.

Quoi ? La Bi’envenue mensuelle de l’association Bi’cause est une rencontre conviviale destinée à permettre aux nouvelles et nouveaux venus de découvrir l’association et de discuter de la bisexualité. Si vous n’avez jamais osé venir à une réunion de Bi’cause avant, c’est fait pour vous !

Un mois de mai riche en événements pour les bi, donc !

Et au fait, si vous êtes une femme et que vous avez (ou avez eu) des relations sexuelles/sentimentales avec des femmes, que vous vous sentiez bi, lesbienne ou autre, n’oubliez pas de remplir l’enquête de SOS Homophobie qui vous est destinée !

EDIT : Et en plus de ça, vous avez de la lecture, puisque, pour la première fois cette année, le Rapport sur l’homophobie de SOS Homophobie inclut une section à part entière consacrée à la biphobie, à sa définition et au recensement de ses différentes formes. Avec en plus des explications très claires de Nelly Ambert en encadré. Nous devons un double merci à SOS Homophobie : merci pour votre travail annuel toujours aussi précieux, et merci pour les bi !